Publié le 1 Novembre 2011

"Le commerce, c'est mal", entend-on régulièrement à propos de l'ouverture des commerces le dimanche ou les jours fériés. Aujourd'hui à Paris, de nombreux commerces étaient ouverts.

Mais le Louvre était fermé.

"Un mardi" répondrez-vous avec compréhension ou dépit, selon vos convictions sur le sujet. Et si les touristes étrangers, venus pour plusieurs jours, intègrent sans doute - et en tous cas par obligation - cette particularité dans leur planning de visites, on pourra amèrement regretter que le touriste de proximité - parisien ou francilien - ne puisse accéder à cette offre culturelle un jour de repos.

Pourtant, aucun argument n'est raisonnablement opposable : il existe d'ores et déjà plusieurs équipes pour ouvrir six jours sur sept - 35 heures obligent... -, et ce ne serait donc que créations d'emplois et organisation du travail.

Mais la culture se mérite-t-elle sans doute... En ce jour pluvieux, donc, reste aux "gueux", qui travaillent en semaine et ne sont pas maîtres de leurs horaires, la télévision ou le supermarché...

Voir les commentaires

Rédigé par Kaqi

Publié dans #Social change